RSS

Compagnie Gazibul

Contact : Julie lemaire : administration@gazibul.com9, rue J-J Rousseau, 22000 St-Brieuc – 02 96 61 33 20 – www.gazibul.com

La Compagnie Gazibul, compagnie jeune public, existe depuis plus de trente ans à Saint-Brieuc. Son projet s’articule autour de trois grands axes d’activité ; la création professionnelle, la transmission artistique et le développement de projets culturels inscrits sur les territoires.

Depuis 2010, la compagnie a repositionné la création artistique pour le jeune public au centre de son projet et redéploie ses activités sur l’ensemble du territoire breton et au-delà. Quatre spectacles ont déjà été créés par Sandra Enel, nouveau metteur en scène de la compagnie : « Le Jardin Arc-en-ciel », spectacle pour les enfants de 3 à 6 ans ; « La Maison-Rêve », spectacle musical et poétique pour les tout-petits à partir de 1 an, « De l’autre côté de la mer », spectacle multimédia tout public à partir de 6 ans, «petits pas», spectacle tout public à partir de 1 an. (Ces spectacles sont présentés plus en détail sur notre site, accompagnés de vidéos).


gazibulLa compagnie s’inscrit dans une perspective transdisciplinaire, en lien avec les recherches et les sensibilités artistiques des comédiens, musiciens, clowns, metteurs en scène, auteurs ou encore plasticiens qui participent aux différents projets de la compagnie. Dans le cadre des ateliers Gazibul, les professionnels intervenants font le lien entre leurs pratiques artistiques et leur démarche pédagogique, dans l’esprit d’une éducation populaire.

La Compagnie Gazibul est soutenue par la Ville de Saint-Brieuc, le Conseil Général des Côtes d’Armor et la région Bretagne.

Les précédentes créations de la Compagnie ont été accueillies par : Le festival « A pas contés » de Dijon (21), le festival « Premiers Emois » de Dinan (22), le festival « Les Marionnet’ic » de Binic (22), le festival « Mini-Mômes Maxi-Mômes » de Loudéac (22), le festival « 373 » organisé par Itinéraires Bis sur le département des Côtes d’Armor, le festival « Oups! » de Brest (29), le festival « Marmailles en Mer » de Belle-Ile-en-Mer (56), le festival « Le temps des mômes » à Quintin (22), le Quai des Rêves à Lamballe (22), la salle Palante à Hillion (22), Horizon à Plédran (22), L’Estran à Guidel (56), Bleu Pluriel à Trégueux (22), Kastell d’O à Uzel (22),le centre culturel Victor Hugo à Ploufragan (22), le Relais Parents Assistants Maternels de Callac (22), L’Alizé à Guipavas (29).

SPECTACLE : LE JOUR DES CAILLOUX, création 2015 : 

L’ÉQUIPE

Texte et Mise en scène……………………………………………………..Sandra Enel

Regard extérieur ………………………………………………….. Diego Rora

Illustrations ……………………………………………………………………. Izou

Écriture………………………………………………………………………….. Louis Bocquenet

Jeu ………………………………………………………………………………. Sandra Enel

Scénographie…………………………………………………………………. Erwann Philippe

Costumes…………………………………………………………… Joanne Gérard

Création son ………………………………………………………………….. Bernard Lepallec

Création lumière …………………………………………………………….. Erwann Philippe

Sandra Enel

Après 12 ans de formation auprès de la Compagnie Gazibul de Saint-Brieuc, Sandra Enel regagne Paris où elle rencontre le travail de nombreux metteurs en scène. En 1997, elle soutient sa maîtrise en Arts du Spectacle: Du livre à l’espace; quand le conte paraît à l’université Paris VIII. Parallèlement à ses études universitaires, Sandra Enel suit durant quatre ans la formation du centre d’étude théâtraleSamovarà Paris.

Elle participe à de nombreux stages de théâtre, de danse et de voix et en 1996 gagne une bourse d’étude pour l’Italie. Après sélection, elle est prise pour suivre le Cours de perfectionnement pour acteurs et danseurs organisé par le Teatro Stabile delle Marche d’Ancône (Italie). Tout au long de son parcours artistique Sandra Enel a pris part à une trentaine de spectacles en tant qu’actrice et metteur en scène. Outre son travail sur la scène, elle propose des ateliers et des séminaires en Europe depuis plus de 20 ans.

Diego Rora

Parallèlement à ses études en psychologie suivies à Turin, il tombe amoureux du théâtre et commence sa formation auprès de la Compagnia Assemblea Teatro. Il participe ensuite à plusieurs expériences artistiques avec le metteur en scène Antonio Vigano et la compagnie professionnelle de comédiens handicapés Oiseau-Mouche; avec le Festival du nouveau cinéma de Gorgonzola de Milan; avec le metteur en scène polonais Michal Znaniecky; avec la comédienne de l’Odin Teatret, Roberta Carreri. Après ses études, il s’installe à Bologne et intègre la Compagnie théâtrale Cantharide. Il collabore à la création de plusieurs spectacles et mène des actions culturelles avec les jeunes dans les écoles primaires et secondaires et pour le Service Culturel de la Ville de Zola Prédosa. En 2006, il s’installe en Bretagne, à Saint-Brieuc. Il y travaille avec différentes compagnies (la Compagnie Gazibul, le Théâtre du Totem, la Compagnie du Chien Bleu, la Compagnie des Charmilles…). Il se spécialise dans des projets artistiques avec les enfants et les adolescents et, en particulier, avec des publics spécifiques tels que les jeunes en difficulté et exclus.

Bernard Lepallec

Conjointement à des études universitaires en Sorbonne à la fin des années 70, il se crée des affinités avec les musiciens gravitant autour de l’IACP (Institut Art Culture Perception) d’Alan Silva. En sortira un trio à anches avec Denis Colin (clarinette basse) et Jean-Louis Le Vaillant (saxophone ténor). L’installation définitive en Bretagne verra la naissance du premier Band Ar Jaz avec Didier Squiban (piano) puis Jean-Luc Roumier (guitare), Ronan Le Bars (uilleann pipes), Jean-Louis Pommier (trombone), Vincent Guérin (contrebasse) et Régis Boulard (batterie). Depuis, les formations et les croisements avec l’image (ciné-concert), le texte (Chantier d’Écrits, Shakespeare Project), la danse (Nosotros Trio, Plan B) n’ont cessé de se produire en compagnie des activistes du territoire.

LES PARTENAIRES

Une commande émanant de la Ligue22 (Fédération des associations Laïques des Côtes d’Armor)

Ce projet est mené dans le cadre de la Fête des mots familiers organisée par la Ligue de l’Enseignement des Côtes d’Armor. La Fête des mots familiers est une manifestation proposée sur le temps scolaire et périscolaire qui propose une exposition, des ateliers autour des arts du livre, du spectacle vivant, des rencontres avec des artistes.

En 2015 c’est l’auteur et illustratrice Izou qui est invitée en résidence et dont le travail sera présenté au public. La Compagnie Gazibul souhaite s’inspirer de son univers artistique afin de créer un spectacle et le proposer aux enfants de cycle 2 (GS-CP-CE1). Cette création sera également diffusée hors des établissements scolaires, dans divers lieux du département: centres de loisirs, hôpitaux, bibliothèques. Au total une vingtaine de représentations est prévue dans le cadre de cette manifestation.

pour toucher un nouveau réseau de diffusion.

Au sein de la Compagnie Gazibul, ce spectacle, même s’il émane d’une commande particulière, est l’occasion de créer une forme artistique aux conditions techniques légères (un temps maximum de 3h de montage, un espace de jeu de 3mx3m) adaptables à des lieux qui ne sont pas des salles de spectacles (de type médiathèques, écoles, centres de loisirs…) et qui ferait partie intégrante du répertoire de la compagnie.

Dans cette idée d’autres partenaires sont sollicités; la ville de Saint-Brieuc, Itinéraires Bis, le réseau des bibliothèques et médiathèques de Saint-Brieuc Agglomération, la bibliothèque Albert Camus à la Croix Saint-Lambert, l’association Le Cercle, les établissement scolaires l’Etablette et Beauvallon, le centre pénitencier de Saint-Brieuc.

La Compagnie Gazibul souhaite en effet créer en lien avec les publics auxquels elle s’adresse, sur le territoire qu’elle occupe, au sein des structures qui accueilleront le spectacle.

LE CALENDRIER DE TRAVAIL

La création du spectacle se déroule de novembre 2014 à mai 2015. Le temps de travail est estimé à 5 semaines.

Les résidences :

– du 10 au 14 novembre et du 1er au 5 décembre 2014 au sein des locaux de la compagnie.

– une semaine courant janvier 2015 à la bibliothèque de la Croix Saint-Lambert.

– du 13 au 17 avril et du 27 au 30 avril 2015 au sein des locaux de la compagnie.

LES PREMIÈRES DIFFUSIONS DU SPECTACLE

Le spectacle « Le jour des cailloux » sera joué 20 fois dans le cadre de la Fête des mots familiers, entre le 4 mai et le 5 juin.
Puis le 12 juin, à 18h, en diffusion tout publics, dans le cadre de la Fête à Léon.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *